Erasmus

Tous les articles (3)
  • PFMP en Angleterre - novembre-décembre 2017

    Publié le mercredi 29 novembre 2017 08:22 - Mis à jour le mardi 19 décembre 2017 15:43
  • PMFP en Espagne - novembre-décembre 2017

    Publié le lundi 20 novembre 2017 09:58 - Mis à jour le lundi 18 décembre 2017 17:26
  • PFMP à l'étranger

    Par admin camille-claudel, publié le jeudi 17 novembre 2016 14:22 - Mis à jour le vendredi 6 janvier 2017 15:01

    Certains élèves du lycée sont en stage du 14 novembre 2016 au 15 décembre 2016 en Angleterre et en Espagne.

     

    Journal de bord des PFMP en Angleterre :

    Départ le 14 novembre à l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry.

    PREMIÈRE SEMAINE :
     
    Depuis lundi Madame Gleyze et moi-même, Madame Garnier, enseignantes, arpentons le Sussex et je trouve le temps pour vous dire que tout va bien !
     
    Nous avons passé les contrôles frontières avec Chance Lor ! Quelle réussite !
     
    Nous sommes chez Cathy, notre famille d'accueil. C'est une dame seule, récemment retraitée. Elle n'aime pas le chocolat mais ses petits enfants oui !
    Elle est très sympathique. Seul hic, pas de pression d'eau dans la douche donc mesdames, soit pensez au shampoing sec, soit prenez l'option coiffeur discount à côté de la gare �� !
    Nous sommes à 100 mètres de l'arrêt de bus Mulberry Close sur la ligne du Loop.
    Nous vous conseillons de prendre un megarider pass pour une semaine (13livres) qui vous permettra de faire tout eastbourne, trajets illimités.
     
    En ce qui concerne les élèves, ils ont bien débuté leur stage mercredi et les tuteurs ont l'air contents.

    Jacintha a changé de lieu de stage (car pas assez de travail)  et est donc dans la même chaîne d'auberge de jeunesse mais à Lewes.
     
    Nous faisons une journée à Londres demain avec tout notre groupe, ils sont ravis !
     
    Voilà le petit récit de la semaine.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Journal de bord des PFMP en Espagne :

    Départ le 14 novembre à l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry.

    PREMIÈRE SEMAINE :

    Cette première semaine s'est très bien passée. Les élèves sont enchantés de leur séjour à Alicante ainsi que de leur stage.
     
    Je me suis rendue sur les deux lieux de stage à Alicante pour les TGA et à Elche (à 28 km d'Alicante) pour  les TCOM. La tutrice de Elche propose même aux élèves de TGA de se joindre aux TCOM pour des excursions et visites d'entreprises. 
     
    Samedi, nous avons visité le centre d'Alicante, l'Esplanade (la promenade la plus fréquentée, dallée de marbre et ses nombreux palmiers) , le port et la Basilique Santa María, construite sur les restes d'une mosquée. Elle a été très appréciée des élèves.
     
    Dimanche en fin de matinée, nous nous sommes rendus au Musée de Fogueres, où sont exposés les "ninots" (des décors représentant des scènes ou des personnages, sauvés du bûcher). 
    L'après-midi, les élèves sont allés à la plage du centre ville, et deux d'entre eux se sont baignés !
     
    Nadia Nemer, enseignante en espagnol.
     
     
    DEUXIÈME SEMAINE :
     

    Arrivée de Gwenvaël Le Roux, enseignant en EPS :

    mercredi 23 novembre :
    1ère visite de stage à la Generalitat Valenciana, le lieu de stage des TGA. J'ai été accueilli par Lorenzo Verdu, le tuteur des trois élèves placés dans son service.Il m'a montré où travaillaient les stagiaires.
    Ils sont donc sur trois postes et tournent toutes les semaines. Ils trient et classent des dossiers, saisissent des informations sur ordinateur en rapport avec des demandes de pensions de retraites ou d'invalidité. Ils sont pris en charge dans leur service respectif par un autre tuteur.
    Ils finissent la journée par une concertation avec leur responsable pour parler espagnol et poser des questions sur leur travail et leur sujet d'étude.
    L'ambiance est très détendue et les tuteurs espagnols très réceptifs aux demandes des stagiaires.
    L'après-midi, les élèves m'ont fait découvrir un peu Alicante. Le centre ville avec le fameux "el corte  ingles " centre commercial sur 6 niveaux, ainsi que le port avec son trois mâts des conquêtes espagnoles.


    jeudi 24 novembre :
    1ère visite à Elche, ville située à 1 heure d'Alicante en transports en commun pour aller voir le lycée Sixto Marco où travaillent les élèves de TCOM. C'est Maria-Jose Rodriguez (professeur de vente) qui s'occupe de nos stagiaires ainsi qu'Africa une autre professeur. Extrêmement sympathiques et accueillantes toutes les deux.
    Cet établissement accueille des élèves allant de 12 ans pour les plus petits à plus de 20 ans pour ceux qui sont en formation professionnelle. Ils hébergent des filières de vente, de finances et d'électriciens ainsi qu'une filière de confection de chaussures qui n'est pas sans rappeler nos CAP chapellerie et vêtements flous.

    Elche est renommée pour sa palmeraie classée au patrimoine mondial de l'humanité (et franchement impressionnante) et la fabrication de chaussures en Espagne.
    Les élèves sont tout d'abord accueillis dans un cours de vente. Le cours d'aujourd'hui portait sur le placement et le positionnement d'un produit sur le marché ainsi que sur le type de clients potentiels. Puis ils sont placés à la bibliothèque où ils travaillent sur leur projet d'étude et enfin comme les élèves de TGA, ils finissent par un moment d'échange en espagnol avec leur tutrice.


    La veille, ils sont allés visiter une usine de savon . Apparemment très intéressant. De plus ils ont pu ramener des échantillons de lessive qui profitent à tout le monde à l'auberge de jeunesse.
    L'après midi, Maria-Jose nous avait inscrits à un forum sur les opportunités d'emplois en Espagne au palais des congrès d'Alicante. Nous nous y sommes rendus pour rencontrer un autre professeur du lycée : Joaquin. Malheureusement ce forum était très technique, et très peu inter-actif. Les élèves ont eu du mal à y trouver leur compte.

    vendredi 25 novembre :
    Le lycée Sixto Marco par l'intermédiaire de Maria-Jose a permis aux cinq jeunes d'assister à une mini conférence au palais des congrès d'Elche sur la création de start-up ainsi qu'à la présentation d'une douzaine d'entreprises qui venaient montrer leur production, principalement portée sur les nouvelles énergies et nouvelles technologies. Enfin une nouvelle mini conférence sur la nouvelle révolution industrielle a conclu la journée.
    Cette fois-ci, même si les élèves n'ont pas toujours tout compris, ils ont trouvé ça nettement plus intéressant car plus dynamique et avec des expositions concrètes. De plus, le petit temps "pause café networking" avec ses petits gâteaux, jus de fruits a été particulièrement apprécié. Là ils ont bien tout compris...
    Après cela, Maria-Jose nous a fait découvrir un peu mieux la ville d'Elche. Plus de 250 000 palmiers quand même. Cela bien sûr par une température avoisinant les 23°.

    Le soir fut consacré à l'inévitable "fiesta de fin de semana". Très sympa.

    samedi 26 novembre :
    Premier week-end pour moi et on est allés visiter la citadelle d'Alicante.
    Deuxième fois pour les élèves mais toujours aussi ravis de voir s'étaler devant leur yeux une si belle vue. Si on excepte les quelques exploits de la si connue architecture espagnole de front de mer.

    Après-midi consacrée au shopping (black friday oblige) et aux magasins d'usine de San Vincente. Et bien croyez moi ou non, mais ce sont les garçons qui y sont allés, les filles préférant rester tranquille et soi disant profiter de la salle de musculation de l'auberge. Elles ont dû vouloir me faire plaisir...
    En tous cas, ils ont apparemment fait des affaires et on a terminé tous les trois dans un bar à tapas (Espagne oblige).

    dimanche 27 novembre :
    Dimanche matin, balade vers la plage, petit marché typique d'Alicante avec tous ses souvenirs "made in china".
    Retour par les ruelles du vieil Alicante. Très tranquille.
    Après-midi lessive et basket. Petit cinéma le soir.

    En tous cas les élèves sont ravis. Le professeur aussi. Ils ont le sentiment de progresser et comprennent de mieux en mieux. Parler est toujours plus compliqué. Ils font particulièrement attention à la prononciation. Les profs d'espagnols apprécieront.
    Très bonne ambiance entre eux et très bon comportement de manière générale. Mais on ne s'attendait pas à moins avec ce genre d'élèves.

    lundi 28 novembre :
    Retour à la Generalitat Valenciana, lieu de stage des GA. Aujourd'hui ils changent de postes et vont donc devoir s'approprier de nouvelles tâches et travailler avec un nouveau personnel.


    mardi 29 novembre :
    Dernière visite également à Elche. Et voilà la semaine se termine et on finit tous ensemble dans un café où ce soir une collègue du Lycée Sermenaz anime une discussion France-espagnol avec ses élèves, les nôtres, quelques étudiants du lycée Mare Nostrum qui viendront à leur tour faire un stage en France à partir du mois de mars.

     

     

     

    TROISIÈME SEMAINE :
     
    Arrivée de Madame Aurélie Anselme, enseignante en Lettres-Histoire, à Alicante dont voici le journal :
     
    Jeudi 1er décembre : " Les élèves sont absolument radieux! Ce matin, je me rends avec les GA sur le lieu de stage, puis à l'auberge en milieu d'après-midi avec les COM pour une visite de la ville qu'ils ont hâte de me faire découvrir."
     
    Vendredi 2 décembre : " Aujourd'hui, journée au lycée d'Elche avec Idrice et Amina. Tout va bien. Sur les photos, le potager cultivé par les élèves et une salle de classe extérieure qui n'est pas utilisée en ce moment parce qu'il fait froid (20 degrés !!)"
     
     
     
    Samedi 3 décembre : "ce matin, visite du Mercado central. C'est un marché couvert gigantesque dans lequel on trouve du poisson, de la viande, des fruits et légumes et des fleurs. 
     
    L'après-midi : shopping puis grande promenade sur le front de mer. En fin d'après-midi, toute la ville était suspendue au score du match qui opposait Madrid à Barcelone. Quelle ambiance!"
     
    Dimanche 4 décembre : "journée très pluvieuse mais le mauvais temps ne nous a pas empêchés d'arpenter la ville."
     
     
    "Ici, tout va bien! Personne n'est malade. Le climat et l'excellente nourriture de l'auberge y sont sûrement pour beaucoup. La petite troupe a bon moral. Par ailleurs, la communication devient de plus en plus fluide. Les phrases complètes sont encore maladroites mais tout le monde comprend et parvient à se faire comprendre même s'il faut parfois s'accommoder du valencien."
     
    Lundi 5 décembre : "déluge de pluie. Les autochtones étaient ravis de voir pleuvoir, c'est tellement rare ici ! Les élèves ont pu apprendre à conjuguer le verbe "pleuvoir"->"llover" à tout les modes et à tous les temps.
    L'après-midi nous sommes retournés à l'outlet store Nike et tout le monde est reparti avec une paire de baskets."
     
    Mardi 6 décembre : "Jour férié. C'est la fête de la constitution espagnole (6 décembre 1978). Cela a été l'occasion d'un rappel historique sur la période franquiste. Tous les commerces étaient fermés, et ce, malgré la période de la "navidad" qui approche. Nous sommes partis, sous un soleil radieux , à l'assaut de la citadelle "Santa Barbara". La montée a été l'occasion d'un autre rappel historique sur l'influence des maures et des chrétiens à Alicante.
     
    Demain, retour en stage. Puis jeudi 8, de nouveau un jour férié ( fête de la vierge Marie). Jeudi, je quitterai donc un ville en fête pour en rejoindre une autre."
     
     
Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs